Le Libre Elan a vu …

UN MARI IDEAL d’Oscar Wilde dans une mise en scène de Fabrice Gardin au Festival Bruxellons.

Robert Chiltern est un homme politique très en vue, riche, influent, promis au plus bel avenir et marié à une femme qui ne voit en lui que des qualités. Mais alors qu’il est en pleine ascension, l’intrigante Mrs Chiveley le menace de révélations sur l’origine de sa fortune qui pourraient ruiner définitivement sa vie publique et privée.
Comment cet homme à la réputation d’intégrité irréprochable va t’il se sauver du déshonneur ? Doit-il avouer sa faute à celle qui l’aime au risque de la perdre ?

Avec un humour féroce et une totale lucidité sur les vicissitudes humaines, Oscar Wilde peint avec talent et dans le style délicieusement mordant qui le caractérise le tableau de la bonne société anglaise de la fin du 19e siècle.

Dans un décor sobre souligné par de très beaux éclairages, les comédiens livrent une interprétation sincère et savoureuse de la pièce. Chaque personnage est défendu avec conviction dans ce qu’il a de plus beau mais aussi dans ses failles et ses faiblesses.
Une très belle comédie de mœurs au thème toujours d’actualité qui a connu sa dernière représentation ce 26 août dans la cour du château du Karreveld.